Institut Méditerranéen d’Océanologie
Accueil du site > Recherche > Equipes de Recherche > Equipe 5 - Ecologie Marine et BIOdiversité (EMBIO)

Equipe 5 - Ecologie Marine et BIOdiversité (EMBIO)

Les perturbations croissantes, d’origine naturelle ou liées à l’activité humaine, induisent des changements globaux de grande amplitude des écosystèmes marins côtiers et hauturiers, dans la composition spécifique, l’organisation et le fonctionnement des communautés qui les composent (Harley et al., 2006). Ces changements ont des conséquences écologiques et économiques importantes (Cury et al., 2008). Il est donc capital de comprendre comment la structure des écosystèmes marins et leur fonctionnement sont affectés par ces changements et anticiper les possibles conséquences.

Pour mener à bien une politique de gestion durable des écosystèmes marins, il convient en particulier de comprendre les mécanismes modifiant la biodiversité pélagique et benthique induits par les changements climatiques et anthropiques. Il est également nécessaire d’évaluer comment les modifications de cette biodiversité pourraient rétroagir sur les services rendus par les écosystèmes, comme l’exploitation des ressources vivantes, le stockage de carbone, la minéralisation de la matière organique et le recyclage de nutriments.

L’équipe EMBIO (Ecologie Marine et BIOdiversité) s’intéresse aux organismes marins pluricellulaires ou coenocytiques (macrophytes et métazoaires planctoniques, nectoniques et benthiques), ayant des cycles de vie complexes et vivant dans des milieux fluctuants et hétérogènes. La distribution spatiale et temporelle des communautés marines est conditionnée par la variabilité des propriétés de l’environnement, par les interactions biotiques (compétition, prédation, parasitisme, pathogènes, mutualisme, etc.) et par la capacité des organismes (physiologie, comportement, stratégies démographiques) à s’adapter ou non aux fluctuations de ces facteurs.

Le cadre conceptuel des activités de l’équipe EMBIO inclut ainsi :

• la compréhension des interactions entre différents facteurs,
• la manière dont ils structurent la distribution spatio-temporelle des populations,
• la manière dont la réponse des populations affecte les structures des communautés
• et in fine les flux trophiques et le fonctionnement des écosystèmes.

29 Membres

PERMANENTS NON PERMANENTS