Institut Méditerranéen d’Océanologie
Accueil du site > Agenda > Actualités - Evènements > Le MIO présentera ses recherches sur les courants en Méditerranée à la Cité (...)

Le MIO présentera ses recherches sur les courants en Méditerranée à la Cité des Sciences et de la Mer

Version imprimable de cet article

9-11 septembre 2016
Toulon

L’étape française du circuit préliminaire de la plus grande compétition nautique mondiale, l’America’s Cup, se tiendra du 9 au 11 septembre 2016, au cœur de la plus grande rade d’Europe, à Toulon.

Dans ce cadre exclusif, la Communauté d’Agglomération Toulon Provence Méditerranée (TPM) a souhaité y associer une Cité des Sciences et de la Mer, afin de mettre en valeur les organismes de recherche, le monde académique et les industriels qui œuvrent au développement et au rayonnement scientifiques et technologiques du territoire maritime varois.

Le MIO à la Cité des Sciences et de la Mer

Le MIO y sera présent avec un stand au Dome X et présentera ses recherches sur les courants en Méditerranée, et la technologie utilisée !

On assimile généralement la Méditerranée à la « Grande Bleue », avec l’idée sous‐jacente d’une mer uniforme et calme. Mais les images thermiques satellitales lui ont donné un tout autre visage : elle est extrêmement énergétique et turbulente, avec en certains endroits spécifiques (comme le golfe du Lion) des eaux profondes qui remontent en surface (« upwellings »), et partout des jets, des méandres et des
tourbillons qui induisent des courants ( 1 noeud) dans toutes les directions, quel que soit le courant moyen local.

  • Que sait‐on des courants actuellement en Méditerranée ?
  • Y‐a‐t‐il consensus dans la communauté ?
  • Comment étudier les courants ?
  • Quels sont les outils ?
  • Comment se déroule une campagne océanographique ?
  • Quelles mesures nous permettent de surveiller la Méditerranée ?

Contact : Isabelle TAUPIER-LETAGE - Isabelle.Taupier.Letage at univ-amu.fr

Mais également...

  • La DT INSU CNRS, avec la présentation du parc des planeurs sous-marins et leurs positions en temps réel, des démonstrations d’océanographie physique, de l’initiation aux bases de l’électronique et de la programmation appliquées aux mesures de paramètres physiques ;
  • L’ Ifremer présentera sur 60m2 la galerie des engins sous-marins qui ont fait son histoire, de l’Archimède au HROV Ariane, en passant par le sous-marin habité Nautile. Une dizaine de maquettes feront revivre les ruptures technologiques associées à chaque engin, les découvertes scientifiques associées les plus marquantes et les plus médiatiques, à travers les aventures humaines, de la conception des engins aux campagnes menées à bord des navires scientifiques.
    Le simulateur ludo-pédagogique SimuROV et un Point "Formations et Métiers" complèteront entre autres l’espace Ifremer.
  • Le Centre de Physique des particules de Marseille (CPPM : CNRS IN2P3, Aix-Marseille Université), avec la présentation des projets d’astro-particules Antares et Meust KM3Net, télescope à neutrinos déployé en sortie de rade de Toulon, par 2500 mètres de fond ;
  • L’Université de Toulon, avec une dizaine de laboratoires référents dans le domaine marin, en particulier l’école d’Ingénieurs SeaTech.

A ne pas rater !

  • La Barnum Z "Recherche", avec les présences de l’Ifremer, de la DT INSU CNRS, du MIO, du CPPM, de l’Université de Toulon... ;
  • La conférence de François Galgani, samedi 10 septembre de 11h à 12h30, sous le dôme X "Conférences" ;
  • La projection du documentaire "Titanic - Témoignages Ifremer et Genavir", vendredi 9 septembre, de 13h à 14h, sous le dôme X ;

Voir en ligne : En savoir plus