Institut Méditerranéen d’Océanologie
Accueil du site > Agenda > La Recherche ailleurs > Retrait glaciaire : faible résilience des rivières andines

Retrait glaciaire : faible résilience des rivières andines

Version imprimable de cet article

La fonte des glaciers s’accélère depuis 30 ans du fait du changement climatique, menaçant les ressources en eau, notamment dans les Andes. Une nouvelle étude, publiée dans la revue Nature Communications ,révèle que la biodiversité des rivières sera aussi profondément modifiée et montre la faible résilience de l’écosystème.

Pendant quatre années, à plus de 4 000 m d’altitude, l’équipe de recherche franco-équatorienne a simulé la future baisse de débit des torrents glaciaires et observé son impact sur la faune et la flore. En-deçà d’un certain seuil d’apports en provenance du glacier, les algues et les espèces herbivores prolifèrent, au détriment des espèces autochtones. La faune mettra plus d’un an pour revenir à son état initial.

Voir en ligne : En savoir plus