Institut Méditerranéen d’Océanologie
Accueil du site > Agenda > La Recherche ailleurs > Arona Diedhiou, directeur de recherche IRD, a été retenu comme auteur (...)

Arona Diedhiou, directeur de recherche IRD, a été retenu comme auteur principal pour le Rapport spécial du GIEC sur les implications d’un réchauffement de 1.5°C ( SR1.5) .

Version imprimable de cet article

Arona Diedhiou, directeur de recherche IRD, a été retenu comme auteur principal pour le Rapport spécial du GIEC sur les implications d’un réchauffement de 1.5°C ( SR1.5) .

Il est l’un des cinq auteurs principaux (lead author ) sélectionnés parmi les huit candidatures soumises par la France (un par chapitre). Ce qui représente un excellent taux de sélection. La France représentera environ 6 % des auteurs principaux de ce rapport spécial. Arona Diedhiou est climatologue et physicien de l’atmosphère au sein de l’UMR IGE . Ses travaux portent sur la variabilité et le changement climatique et la pluviométrique, de la grande échelle à la mésoéchelle.

Il contribuera à la coordination de la rédaction (avec d’autres auteurs contributeurs) du chapitre 3 du rapport portant sur l’impact d’un réchauffement global de 1,5°C au-dessus des niveaux pré-industriels sur les systèmes naturels et humains ("Impacts of 1.5°C global warming on natural and human systems").

L’IRD compte par ailleurs plusieurs experts à l’IPBES, la plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques : Marie-Christine Cormier-Salem, Luis Tito De Morais, Rodolphe Gozian, Marta Coll Monton pour ce qui concerne les évaluations régionales ; Pascal Podwojewski au sein du groupe d’experts sur l’évaluation de la dégradation et de la restauration des terres ; Olivier Maury et Philippe Cury pour le groupe d’experts en évaluation des scénarios et de la modélisation