Institut Méditerranéen d’Océanologie
Accueil du site > Agenda > La Recherche ailleurs > Évolution des records de température estivale en Europe au cours du XXIe (...)

Évolution des records de température estivale en Europe au cours du XXIe siècle

Version imprimable de cet article

Les chercheurs du laboratoire Climat, environnement, couplages et incertitudes (CECI, CNRS / CERFACS) ont analysé les projections pour le XXIe siècle de l’évolution des records de température estivale en Europe à partir d’un ensemble de simulations climatiques contraintes sur le XXIe siècle par le scénario d’évolution des émissions de gaz à effet de serre et des aérosols dit du laisser-faire. Selon ce scénario, l’occurrence des records de chaleur durant l’été en Europe à la fin du XXIe siècle serait multipliée par dix par rapport à celle attendue en l’absence d’influence humaine alors que celle des records froids deviendrait quasi nulle. Les chercheurs ont également estimé à partir de quand il leur serait possible de détecter l’influence anthropique sur l’évolution des records de température estivale en Europe : dès 2020 pour les records froids et dès 2030 pour les records chauds.

Voir en ligne : En savoir plus