Institut Méditerranéen d’Océanologie
Accueil du site > Agenda > La Recherche ailleurs > L’évolution rapide de la vie complexe, il y a 2,1 milliards d’années (...)

L’évolution rapide de la vie complexe, il y a 2,1 milliards d’années aurait-elle eu un lien avec la toxicité de l’océan ?

Version imprimable de cet article

En examinant des roches océaniques anciennes datant de plus de deux milliards d’années une équipe internationale, avec la contribution de chercheurs de l’Institut de chimie des milieux et des matériaux de Poitiers (Université de Poitiers, CNRS), a révélé que la concentration de l’Arsenic a varié au cours des temps géologiques en relation avec les conditions environnementales liées aux glaciations et à la dynamique de l’oxygène. Pour les auteurs, le stress environnemental aurait signifié les prémices de l’adaptation et de l’émergence sur Terre de la vie complexe. Cette étude a été publiée récemment dans le magazine Nature Group Journal, Scientific Reports.

Voir en ligne : En savoir plus