Institut Méditerranéen d’Océanologie
Accueil du site > Nos résultats > Paru dans les médias > Suite à la cyber attaque d’ampleur internationale : mesure de sécurité (...)

Suite à la cyber attaque d’ampleur internationale : mesure de sécurité informatiques

Version imprimable de cet article

suite à la cyber attaque d’ampleur internationale que les medias ont largement relayé
il est bon de rappeler quelques règles essentielles de protection

Cette dernière attaque se propage par la messagerie électronique (le mail) elle exploite une faille des systèmes Windows, mais surtout aussi le réflexe des utilisateurs à cliquer un peu trop vite sur des liens proposés dans le mail et qui permettent de télécharger le code viral qui va infecter l’ordinateur

Il est donc nécessaire de renforcer sa vigilance lors du traitement de vos mails lorsqu’ils vous proposent de cliquer sur des liens ou d’ouvrir des pièces jointes.

La sécurité passe par des mesures de protection "techniques" mais également par des mesures "organisationnelles", et in fine par un comportement sensibilisé et averti des utilisateurs

1. L’identité d’un expéditeur n’étant en rien garantie : vérifiez la cohérence entre l’expéditeur présumé et le contenu du message et vérifier son identité. En cas de doute, ne pas hésiter à contacter directement l’émetteur du mail

2. N’ouvrez pas les pièces jointes provenant de destinataires inconnus ou dont le titre ou le format paraissent incohérents avec les fichiers que vous envoient habituellement vos contacts

3. Si des liens figurent dans un courriel, passez votre souris dessus avant de cliquer. L’adresse complète du site s’affichera dans la barre d’état du navigateur située en bas à gauche de la fenêtre (à condition de l’avoir préalablement activée). Vous pourrez ainsi en vérifier la cohérence ;

4. Ne répondez jamais par courriel à une demande d’informations personnelles ou confidentielles (ex : code confidentiel et numéro de votre carte bancaire). En effet, des courriels circulent aux couleurs d’institutions comme les Impôts pour récupérer vos données. Il s’agit d’attaques par hameçonnage ou « phishing »

5. N’ouvrez pas et ne relayez pas de messages de types chaînes de lettre, appels à la solidarité, alertes virales, etc.

6. Désactivez l’ouverture automatique des documents téléchargés et lancez une analyse antivirus* avant de les ouvrir afin de vérifier qu’ils ne contiennent aucune charge virale connue.

7. Ne travaillez pas avec un compte qui a les privilèges "Administrateur" sur votre ordinateur

Vous retrouverez ces bonnes pratiques sur le site national du gouvernement, à utiliser sans modération , au travail comme au domicile

https://www.ssi.gouv.fr/uploads/2015/03/guide_cgpme_bonnes_pratiques.pdf
https://www.ssi.gouv.fr/administration/bonnes-pratiques/
https://www.ssi.gouv.fr/administration/guide/guide-dhygiene-informatique/

Maurice Libes