Institut Méditerranéen d’Océanologie
Accueil du site > Agenda > La Recherche ailleurs > Un monde commun, un avenir pour chacun

Un monde commun, un avenir pour chacun

Version imprimable de cet article

A l’occasion de la 26e Conférence des Ambassadeurs, qui s’est tenue fin août à Paris, le député Hervé Berville a remis au Premier ministre son rapport sur la modernisation de l’aide publique au développement (APD) .

Ce rapport fait suite au Comité interministériel de la coopération internationale et du développement (CICID) réuni en février dernier qui a défini une trajectoire budgétaire pour augmenter l’APD de la France à 0,55 % du revenu national brut (RNB) en 2022, en rénovant les instances de pilotage et en la recentrant sur des priorités géographiques et les thématiques suivantes : fragilités-crises, éducation, égalité femmes-hommes, climat-environnement et santé. Afin de permettre la mise en œuvre des décisions du CICID, le Président de la République avait confié à Hervé Berville une mission de modernisation de la politique partenariale de développement et de solidarité internationale de la France.

Ce rapport dresse tout d’abord un diagnostic : une politique aux enjeux radicalement nouveaux, des atouts français multiples, un décalage entre les priorités affichées et les financements octroyés, un besoin de coordination au niveau européen et une dispersion au niveau multilatéral, une politique d’évaluation morcelée, une politique qui ne s’appuie pas assez sur les parties prenantes et qui peine à mobiliser le secteur privé.
Il avance également des propositions pour notamment une meilleure appropriation par les Français des enjeux de l’APD et une plus grande mobilisation des acteurs privés en complément des politiques publiques.

Voir en ligne : http://www.ladocumentationfrancaise...