Institut Méditerranéen d’Océanologie

Workshop SOOT-SEA

Version imprimable de cet article

Un workshop s’inscrivant dans la dynamique du projet de LMI SOOT-SEA (Interdisciplinary laboratory on the impact of carbonaceous aerosols in South East Asia) aura lieu au MIO du 20 au 22 septembre 2016.

Le sujet abordé lors de ce workshop recouvre la mise en place d’un réseau d’observation des concentrations en Black Carbon en Asie du Sud-est, dans les compartiments atmosphérique et marin. Ce workshop co-organisé par le MIO et le Laboratoire d’Aérologie de Toulouse, fait partie des actions prévues dans la cadre du projet BLACK BLOOM (Black Carbon observations for its air and marine impacts in SE Asia), financé par le programme BIO-Asie (2016-2017).

Le workshop réunira des chercheurs asiatiques de l’Institute of Marine Environment and Resources (IMER, Haiphong, Vietnam), de l’Institute of Physics (IOP, Hanoi, Vietnam), de l’Asian Institute of Technology (AIT, Bangkok, Thaïlande), ainsi que des chercheurs français du Laboratoire d’Aérologie de Toulouse, de l’Institut des Sciences Moléculaires d’Orsay, du Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement, et de l’Université de Bretagne Occidentale.

Si vous souhaitez assister à ce workshop, en sa totalité, ou de manière ponctuelle, contactez Xavier Mari. Cela pourrait être l’occasion de vous entretenir avec nos partenaires et dessiner les contours de futurs projets en lien avec la thématique générale développée dans SOOT-SEA.

Par ailleurs, lors du workshop, le MIO-AMU et l’IMER officialiseront la signature du MoU (Memorandum of Understanding) définissant le cadre général de leur collaboration.

Programme provisoire

Tuesday 20/09 - Plenary session "BC sensors : Referents, challengers and newcomers". 15-min talks will establish a state-of-the-art, and drive the discussion to the opportunities for SOOT-SEA.

Wednesday 21/09 - Demonstration of different sensors. Definition of the specifications for the SOOT-SEA sensors. Visit of M I O.

Thursday 22/09 - Sensor specifications, associated budget and timeline towards tests in a marine environment (scheduled in Year 2 ; 2017). Visit of a possible site in the Bay of Marseille.