Les eaux de la réserve naturelle de Scandola comprennent une zone de réserve intégrale, où toute activité est interdite, et une zone de réserve partielle dans laquelle la plongée est autorisée. La pêche professionnelle y est limitée à un certain nombre de pêcheurs à l’année, les autres devant demander une autorisation par téléphone avant de venir. Les activités de pêche professionnelle sont strictement réglementées : les engins de pêche autorisés sont le filet, la palangre et la nasse. L’utilisation simultanée de filet et de palangre est interdite. Le nombre de pièces de filet est limité à 40 par navire. Un filet ne peut pas rester à la même position plus de 2 nuits et doit être systématiquement déplacé entre deux calées. La pêche professionnelle est une pêche aux petits métiers. Les pêcheurs opèrent à partir de petites embarcations (<12m) sur lesquelles ils embarquent généralement seuls ou à deux. La pêche autour de la réserve de Scandola est une pêche saisonnière, diversifiée et adaptée à la diversité des espèces d’intérêt halieutique avec arrêt l’hiver en raison des conditions météorologiques. Afin de mieux connaitre les usages, il est apparu pertinent de mettre en place un suivi au long terme de la pêche professionnelle dans la réserve de Scandola.        

Le suivi de la pêche professionnelle dans la réserve de Scandola a été mis en place en 2000. Des campagnes d’échantillonnage ont été réalisées à 3 périodes caractéristiques de la saison de pêche : printemps, été ou automne, selon les années. Au total, 9 campagnes ont été réalisées depuis 2000. Les échantillonnages sont effectués par comptage des signaux de surface entre les ports de Galeria et de Girolata permettant d’avoir une appréciation de l’importance et de la répartition de l’effort de pêche d’une part, et d’autre part, par des embarquements avec les pêcheurs permettant d’accéder à la connaissance des pratiques et à l’évaluation des captures et des rejets.

L’ensemble de ces informations permet de caractériser et de connaitre la répartition de l’activité de pêche professionnelle dans les eaux de la réserve et autour et de suivre l’évolution des captures des espèces exploitées, et des prises accessoires effectuées par les pêcheurs.