Institut Méditerranéen d’Océanologie
Accueil du site > Nos résultats > Audiovisuel > Echouages d’algues sargasses dans l’arc antillais : la recherche (...)

Echouages d’algues sargasses dans l’arc antillais : la recherche mobilisée

Version imprimable de cet article

L’arc antillais connaît depuis plusieurs semaines des échouages massifs d’algues sargasses. La Martinique et la Guadeloupe sont particulièrement touchées par ce phénomène naturel récurrent, aux conséquences environnementales, sanitaires et économiques importantes. Des échouages d’algues sont également signalés en Guyane française, mais de moindre ampleur.

Alors que des détections récentes par images satellites laissent craindre de nouveaux échouages dans la région, les chercheurs de l’IRD et de l’Institut méditerranéen d’océanologie (MIO) poursuivent leurs recherches - génétique des populations, océanographie physique, télédétection - afin de mieux comprendre ces algues, leur circulation dans l’océan Atlantique et éclairer la prise de décision publique.

Les sargasses sont des algues brunes pélagiques, présentes dans l’Atlantique tropical. Du fait de la circulation océanique, les sargasses s’échouent sur les côtes antillaises depuis 2011.

2017 : deux expéditions dans la "mer des sargasses"

Du 19 juin au 13 juillet 2017, une première expédition conduite à bord de l’ANTEA, navire de la Flotte océanographique française, a permis à une équipe scientifique de réaliser un échantillonnage important de la faune et de la flore associées aux "radeaux des sargasses". Les chercheurs et enseignants-chercheurs de l’IRD, d’Aix-Marseille Université, de l’Université des Antilles, de l’Université de Bretagne occidentale et du Groupe d’étude et de protection des oiseaux (GEPOG) ont effectué un périple de 25 jours entre la Guyane française, les Antilles et la mer des sargasses.

Du 5 au 23 octobre 2017, l’équipe scientifique a participé à une transatlantique entre le Cap-Vert et la Martinique, organisée à bord du navire Yersin dans le cadre de "Monaco exploration". Cette deuxième expédition a été l’occasion de compléter les observations et les échantillonnages d’algues. Elle a également permis d’étendre les investigations aux particules aérosols, aux contaminants organiques émergents et aux micro-plastiques de l’écosystème des sargasses. L’objectif : vérifier la présence de contaminants dans les algues, qui seraient véhiculés par les courants marins jusqu’aux côtes antillaises.

Ces expéditions ont bénéficié du soutien du ministère de la transition écologique et solidaire.
2018 : rencontre scientifique franco-américaine au Texas

Le 17 janvier 2018, une délégation scientifique du MIO et du Laboratoire d’études et géophysique et océanographie spatiales (LEGOS) s’est rendue au Texas afin de participer à une rencontre organisée par l’Université de Galveston et l’Ambassade de France aux Etats-Unis. Cet atelier constitue la première étape d’une coopération scientifique internationale pour une meilleure compréhension du rôle écologique et économique des algues sargasses dans les océans à l’échelle mondiale.
Perspectives

Alors que la recherche ne permet pas de prévoir les prochains échouages, le travail des scientifiques est essentiel pour la compréhension du phénomène, étape préalable à la mise en place d’actions par les pouvoirs publics.

Les chercheurs de l’IRD et du MIO poursuivent ainsi les analyses des échantillons récoltés lors des deux expéditions scientifiques. Ces analyses portent notamment sur la génétique des populations, afin de déterminer l’origine des algues sargasses qui s’échouent sur les côtes antillaises et identifier les mécanismes physico-chimiques et biologiques qui favorisent leur prolifération.

L’équipe travaille également à la consolidation des collaborations internationales avec les pays côtiers du pourtour de l’océan Atlantique tropical Nord. L’objectif : mobiliser des financements pour conduire un programme scientifique international sur les algues sargasses, qui pourrait impliquer les partenaires de l’IRD au Brésil, en Côte d’Ivoire, dans les Caraïbes et l’Outre-mer français.

Un film IRD Images

Découvrez le travail des chercheurs à bord de l’ANTEA lors de la première expédition dans la mer des sargasses, grâce au film "A la recherche de la nouvelle mer des sargasses", réalisé par IRD Images.

https://youtu.be/OfVrhaHchck

Voir en ligne : http://www.ird.fr/toute-l-actualite...